16 avril 2006

L'adolescent et la contraception - Véronique BELLEMBERT

119572281

L'essentiel:

La contraception est un besoin absolu chez l'adolescent dès les débuts de sa vie sexuelle.

L'inexpérience et l'ignorance provoquent encore trop de grossesses non désirées.

L'association des deux méthodes (pilule et pré-servatif) est souhaitable car la contraception chez l'adolescent a un double objectif : empêcher une grossesse et protéger contre les maladies sexuellement transmissi-bles.

L'âge moyen des kroll_1premiers rappports sexuels est d'environ 17 ans en France. Mais c'est avant cet âge que doit se poser le problème de la contraception par antici-pation .

Chaque année, en France, 3000 adolescentes de moins de 16 ans ont un enfant et plusieurs dizaines de milliers subissent une interruption volontaire de grossesse avant 18 ans.

Chez l'adolescente, les différentes variétés de pilules minidosées combinant oestrogènes et progestatifs sont parfaitement adaptées et bien tolérées.

Le préservatif (homme, femme) est la protection ponctuelle appropriée, mais son taux d'échec est relativement plus important (2 à 3 fécondations pour 100 ados ). Il offre cependant l'avantage de protéger en même temps contre les infections vénériennes et le Sida, précaution utile à une période ou le changement régulier de partenaire est fréquent.

Le préservatif féminin

Encore peu répandu en France, il s'agit d'une sorte de petit « sac » que l'on place soi-même dans le vagin et qui sert à recuellir le sperme lors d'un rapport. Il protége aussi des MST. Par contre, sa mise en place nécessite une bonne connaissance de son corps. En vente libre en pharmacie, il reste pour le moment assez cher(1,50 à 15 euros)..

Conseils d'utilisation du préservatif masculin:cavd9ilt

1) Ouvrir l'emballage à la main (ne pas utiliser d'objets tranchants de ciseaux et surtout pas de tronçonneuse...). Attention à na pas abîmer la capote avec les ongles.

2) Appliquer la capote sur le gland découvert en pinçant le réservoir au bout pour en chasser l'air pour ne pas qu'elle explose.

3) Dérouler la capote jusqu'à la base du sexe en érection.

4) Dès la fin du rapport (éjaculation) et avant la fin de l'érection, se retirer en maintenant la capote à sa base.

5) Jeter la capote usagé à la poubelle aprés l'avoir noué. Ne jamais réutiliser la capote. Pour chaque rapport, en utiliser une nouvelle.

Véronique BELLEMBERT

Posté par 2006_4eme à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur L'adolescent et la contraception - Véronique BELLEMBERT

Nouveau commentaire